Voyage en Inde au pied du Bhoutan


                                       Circuit individuel avec guide privé

:
A découvrir

L'OUEST DE L'ASSAM - L'Assam est situé au nord est à l'extrêmité de l'Inde, dans la vallée du Brahmapoutre entre l'Himalaya au nord et divers massifs montagneux au sud. L'Etat a deux frontières internationales avec le Bhoutan et le Bengladesh et des frontières avec les états de l'Arunachal Pradesh, le Nagaland, le Manipur, le Mizoram, le Tripura et le Meghalaya.

LE NORD DU BENGALE - Le Bengale se situe à l'est du sous continent indien partagé entre l'Inde et le Bengladesh. Il est bordé par le Népal et le Sikkim au nord-ouest, par le Bhoutan au nord, l'Assam au nord est, le Bangladesh à l'est, le golfe du Bengale au sud, l'Orissa au sud-ouest et le Jharkhand et le Bihar à l'ouest. Son climat est tropical. C'est une région constituée essentiellement de plaines, excepté le nord qui fait partie de l'Himalaya.

LE SIKKIM : Etat du nord de l'Inde dans l'Himalaya, ancien royaume rattaché à l'Inde en 1975, le Sikkim est  l'état le moins peuplé de l'Inde. Bordé par le Népal à l'ouest, le Tibet au nord et à l'est, le Bhoutan au sud est et le Bengale au sud, il est d'une grande richesse botanique.
 

Itinéraire de référence :

Jour 1 -  France / Kolkata / Gauhati.

Ville très ancienne, Gauhati est la ville la plus peuplée de l’Assam. Elle compte de nombreux et intéressants temples : le temple de Kamakhya, le temple d’Umananda, le temple de Navagraha, l’ashram du sage védique Basishta… A voir aussi le complexe culturel Kalakshetra et le jardin botanique.

Jour 2 - Gauhati – Sualkuchi – Hajo – Barpeta.

Sualkuchi est un village d’artisans de la soie où toute la population se consacre à tisser les différents types de soie, en particulier la Muga dorée. Hajo réunit les religions au bord du Brahmapoutre car hindous, bouddhistes et musulmans y vont en pèlerinage. Barpeta a une grande importance religieuse et elle rassemble de nombreux monastères vishnouites.

Jour 3 -Manas.
Le parc national de Manas abrite au sud des prairies, au nord de la savane et entre les deux des forêts tropicales semi-sempervirentes densément boisée et des forêts d'altitude. La présence de rivière permet l'existence de plus de 100 km de zone riparienne le long de ces cours d’eau. C'est une des zones les plus riches en biodiversité au monde. C'est l'une des neuf premières réserves de tigres et elle abrite de nombreuses espèces animales devenues rares comme le Rhinocéros indien, le léopard des neiges ou le Chat bai.

Jour 4 -Barpeta – Cooch Behar.

Capitale d’un royaume indépendant pendant 437 ans, Cooch Behar possède son palais royal de style Renaissance et plusieurs temples à visiter comme le temple Madan Mohan et le temple de Debibari. A proximité s’élève le temple Baneshvar Shiva avec son grand bassin à tortues.

Jour 5 -Cooch Bihar – Jalpaiguri.

Bâtie au bord de la Tista, Jaipalguri est une ville au charme colonial hérité des Anglais. Les sites à visiter sont le palais royal, le parc du Jubilé, le temple de Kali et le temple de Jalpesh.

Jour 6 - Siliguri – Karsiyang.

Siliguri, dans un environnement agréable, est devenue un carrefour en raison de son emplacement. Située à 1500 m d’altitude, Karsiyang, ou Kurseong, est une agréable station de séjour.

Jour 7 -Darjeeling.

Pour monter à Darjeeling, il faut utiliser le petit train historique himalayen qui grimpe jusqu’à la ville qui se situe à 2500 m d’altitude environ. Dans cette station développée par les Britanniques, il faut voir les plantations de thé, le bazar très coloré, le monastère bouddhiste de Ghoom, et dans les environs les vues imprenables sur le mont Kanchenjunga haut de 8 586 m.

Jour 8 - Darjeeling – lac Khecheopalri – Yuksom.

La route de montagne vous mènera dans le Sikkim occidental. Le lac Khecheopalri ou lac à souhaits est un lac paisible entouré de forêts et aussi un lieu sacré pour la population Lepcha. Ancienne capitale du Sikkim, Yuksom est située à 1780 m, elle est le siège du monastère Dubdi et le lieu de départ de divers treks en montagne.

Jour 9 -Tashiding – Sangacholing - Pelling.

Le fameux monastère bouddhiste de Tashiding a été bâti en 1717 par le grand lama Ngadak Sempa Chemo. Le lieu est considéré comme très sacré car le guru Padma Sambhava l’aurait sanctifié. Un autre lieu d’importance est le monastère de Sangacholing construit en 1697, isolé et l’un des plus anciens de la région. Pelling est une petite station bénéficiant d’un bel environnement.

Jour 10 -Pemayangtse – Gangtok.

Le célèbre monastère de Pemayangtse fut fondé en 1705 par le grand lama Lhatsun Chempo. Appartenant à la secte Nyingmapa, cet important monastère possède de vastes fresques et des sculptures d’un grand intérêt artistique et religieux.

Jour 11 -Gangtok + Rumtek.

Capitale du Sikkim, Gangtok est bâtie sur une rive de la rivière Ranipul et propose aux visiteurs de belles vues sur la montagne, le monastère Enchey où séjournent des moines de la secte Nyingmapa (1840), un centre d’exposition florale, un institut de tibétologie ainsi que le stupa Do-Drul. A 24 km se situe le fameux monastère de Rumtek de la secte Kagyupa, siège du Karmapa, qui renferme des choses sacrées uniques.

Jour 12 - Pays Lepcha.

Les Lepcha, premiers habitants du Sikkim sont devenus une minorité. Dans la région de Dzongu, on peut observer leur habitat et leurs coutumes. Ils utilisent le bambou pour la construction et pour le tissage et vivent en harmonie avec la nature.

Jour 13 - Pays Lepcha et Bothia, vallée de Lachung.

Lachung est un village sur la route de Yumthang et de la vallée du rhododendron à l’est du Sikkim à environ 3000m d’altitude. Son monastère Nyingmapa date de 1880 et tient un festival de danses masquées chaque année.

Jour 14 - Pays Bothia, vallée de Lachen.

Les Bothia sont d’origine tibétaine, ils ont leurs propres habillement et coutumes. Lachen est situé à 2750 m sur la route qui mène au lac de Gurudongmar. Vous pourrez découvrir l’artisanat local, la faune et la flore, le monastère ou aller à la grotte rendue célèbre par l’exploratrice Alexandra David-Neel.

Jour 15 -Lachen – Gangtok – Kalimpong.

Kalimpong est située au Bengale dans les collines de Sivalik. Son marché aux fleurs permet de voir une grande variété d’orchidées. Vous pourrez visiter le musée Lepcha, le monastère Tsonga datant de 1 692 ainsi que l’église Mac Farlen des missionnaires écossais fondée en 1890.

Jour 16 -Bagdogra / Kolkata / France.

Départ pour prendre l’avion à Bagdogra, à côté de Siliguri.

Aisément combinable avec le Bhoutan

Cet itinéraire est une suggestion de circuit qui peut être adapté et remanié en fonction de vos choix et centres d'intérêt.